«Ce gouvernement n’est pas un club d’amis, mais il doit travailler.» Signé De Wever

© Photo News
© Photo News

C’était en mai 2016. À la VRT, Bart De Wever lançait : «  Cette coalition ne dégage pas d’ambition collective, n’affiche pas de cohésion, ne donne pas de perspective.  » Dès le lendemain, il précisait (comme à son habitude, puisqu’il paraît qu’on comprend souvent mal ses premiers propos…) qu’il ne visait en rien le Premier ministre et que sa «  critique pointait le fait que nous ne soulignons pas (nos) réalisations et que nous n’offrons pas assez de perspectives aux gens. La cause est à rechercher du côté des partis flamands de la coalition et leur manque de cohésion. Ceci crée souvent un manque d’unité et engendre plus de discussions et chamailleries sur les mesures à prendre alors que nous devrions passer plus de temps à expliquer aux citoyens pourquoi nous les prenons  ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct