La dernière bonne action de 2016

Envie de contribuer à la lutte pour les droits de l’homme ? 
Il n’est pas trop tard, mais il est temps... © Belga
Envie de contribuer à la lutte pour les droits de l’homme ? Il n’est pas trop tard, mais il est temps... © Belga - belga

Prenons l’exemple fictif d’un contribuable qui exercerait un mandat au sein du comité de secteur d’une intercommunale liégeoise. Admettons que ce même contribuable ait perçu des rémunérations importantes dans le cadre de son mandat et que, rattrapé par l’éthique, ce dernier décide de reverser les sommes perçues pour les réunions auxquelles il n’a pas assisté à une opération de charité. Au profit des enfants défavorisés par exemple.

Cette organisation bénéficie d’un agrément délivré par le ministre des Finances. Bonne nouvelle, en plus de faire un généreux dont de 16.000 euros, une partie pourra donc être récupérée sous la forme d’une réduction d’impôt quelques mois plus tard, 45 % exactement.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct