lesoirimmo

Les «jeunes seniors» en augmentation à Auderghem

Les communes du quadrant sud-est de la capitale attirent une population aisée, donc plus âgée. La proximité de la Forêt de Soigne et du Rouge-Cloître n’y est sans doute pas pour rien. © Dominque Rodenbach.
Les communes du quadrant sud-est de la capitale attirent une population aisée, donc plus âgée. La proximité de la Forêt de Soigne et du Rouge-Cloître n’y est sans doute pas pour rien. © Dominque Rodenbach.

Le boom démographique en Région bruxelloise, on le sait, place les autorités régionales et communales face à de nombreux défis. Logement, écoles, crèches, maisons de repos doivent être planifiés en conséquence. D’où l’intérêt stratégique pour la Région capitale, les 19 communes, voire la Communauté française en ce qui concerne les écoles, de disposer de projections fiables. C’est ce que lui fournit l’Institut bruxellois de statistiques et d’analyse (Ibsa), en publiant régulièrement une mise à jour de ses projections démographiques. Après Anderlecht (Le Soir du 2 janvier), voici les projections de l’Ibsa pour Auderghem à l’horizon 2025, telles que décrites dans le « cahier de l’Ibsa » paru fin 2016.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct