Les Etats-Unis ont frappé l’ex-branche d’Al Qaïda en Syrie

Les Etats-Unis ont confirmé être à l’origine de la frappe aérienne qui a tué mardi plusieurs chefs du Front Fateh al-Cham (ex-branche d’Al-Qaïda en Syrie) dans la province d’Idleb en Syrie.

«Il s’agissait d’une frappe américaine», a indiqué mercredi le colonel John Dorrian, un porte-parole militaire américain à Bagdad.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), au moins 25 membres du Front Fateh al-Cham, dont plusieurs chefs, ont été tués dans ce bombardement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct