Ouverture d’une enquête sur la domiciliation d’une ex-échevine de St-Josse

Dorah Ilunga
Dorah Ilunga

A la suite de l’hospitalisation lundi d’un enfant de 6 ans laissé dans le froid sur le balcon, il a été remarqué que l’adresse du numéro 22 de la rue de l’Alliance à Saint-Josse-ten-Noode où se sont passés les faits est celle renseignée par la conseillère communale et ex-échevine Dorah Ilunga, a rapporté mercredi la RTBF. Le bourgmestre de Saint-Josse Emir Kir a demandé un rapport sur sa domiciliation à l’administration.

Le conseiller communal Thierry Balsat a annoncé qu’il demandera au prochain conseil communal d’ouvrir une enquête et qu’il réclamera sa démission pour adresse fictive. Il avance que Dorah Ilunga pourrait en réalité habiter chez sa mère, dans un logement social situé à Saint-Josse-ten-Noode.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct