Epuisés, 25 policiers de la zone Bruxelles-Ouest se mettent en arrêt maladie

© Pierre-Yves Thienpont / Le Soir
© Pierre-Yves Thienpont / Le Soir

Les agents de police de la zone Bruxelles-Ouest ont refusé de patrouiller dans la nuit de jeudi à vendredi. Plus précisément, à 21h30, 25 agents ont déclaré être malades. Les agents sont, selon leurs dires, épuisés par les heures supplémentaires. Le chef de la police a dû trouver des remplaçants de dernière minute pour combler ce trou.

Plus d’absents, plus de pression

Interviewé par nos collègues du Het Nieuwsblad, Kris Verstraeten, représentant syndical SLFP (Syndicat de la fonction publique) explique que : «  11 inspecteurs principaux sur 24 manquent à l’appel, du côté des inspecteurs, 32 sur 140 manquent également. Le service d’intervention ne peut fonctionner que grâce à la bonne volonté des survivants. Je comprends parfaitement leur action.  »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct