Policiers en congé maladie à Molenbeek: selon le chef de corps, «ce n’est pas sérieux»

©Belga
©Belga

Les agents de police de la zone Bruxelles-Ouest ont refusé de patrouiller dans la nuit de jeudi à vendredi. Plus précisément, à 21h30, 25 agents ont déclaré être malades. Les agents sont, selon leurs dires, épuisés par les heures supplémentaires. Le chef de la police a dû trouver des remplaçants de dernière minute pour combler ce trou.

Au micro de la RTBF ce midi, Johan De Becker, le chef de corps de la zone de police Bruxelles-Ouest a dénoncé cette situation : « Je comprends les doléances du personnel, mais la manière dont ça s’est fait, ce n’est pas très sérieux ».

Les intervenants dénoncent un manque d’effectif dans la police. Pour pallier le manque de personnel, la police a recruté des nouveaux agents. Ils sont pour l’instant en formation et ne sortiront pas de l’école de police avant le mois de mai prochain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct