Trump qualifie la controverse sur la Russie de «chasse aux sorcières politique»

© AFP
© AFP

Donald Trump a dénoncé vendredi l’attention excessive portée aux Etats-Unis sur les cyberattaques attribuées à la Russie pendant la campagne électorale, sous-entendant que l’objectif était de l’affaiblir politiquement.

«  La Chine, assez récemment, a piraté 20 millions de noms de l’administration  », a dit le président élu au New York Times dans une interview vendredi. «  Pourquoi personne n’en parle ? C’est une chasse aux sorcières politique ».

« Ils ont été battus. Ils en ont honte »

Evoquant ses adversaires démocrates, Donald Trump a déclaré : « Ils ont été battus durement lors de l’élection. J’ai gagné plus de comtés que Ronald Reagan  ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct