Une grève de 24H menace de provoquer le chaos dans le métro londonien

Les salariés du métro de Londres ont été appelés vendredi à une grève de 24 heures à partir de dimanche à 18H00 GMT, en raison d’un conflit lié aux suppressions de postes et de guichets dans les stations. London Underground, qui gère le métro de Londres, « a échoué à apporter des plans sérieux pour résoudre la crise liée au personnel et à la sécurité causée par la suppression de 900 postes cruciaux pour la sécurité dans les stations », a déclaré Mick Cash, le secrétaire général du syndicat RMT qui a appelé à cette grève avec un autre syndicat, TSSA.

Le syndicat dénonce notamment la suppression des bureaux de ventes de billets dans les stations, remplacés par des distributeurs automatiques. l a précisé que les discussions pour éviter cette grève avaient échoué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct