USA: Dylann Roof a porté des symboles racistes à son procès

L’Américain Dylann Roof, actuellement jugé pour avoir tué neuf paroissiens noirs d’une église de Caroline du Sud, a comparu à son procès porteur de chaussures affichant des symboles racistes, a révélé vendredi à l’audience un policier fédéral. Joseph Hamski, agent spécial du FBI, a précisé avoir noté que le jeune homme de 22 ans portait ces souliers en toile jusqu’à cette semaine, ainsi qu’à des moments postérieurs à l’ouverture du procès, qui a débuté en novembre par la sélection du jury.

Le tribunal a diffusé une photo montrant une croix celtique que Dylann Roof a dessinée sur le flanc d’une de ses chaussures, qui ont été saisies comme pièces à conviction. La croix celtique est un symbole chrétien qui a aussi été l’emblème de mouvements néofascistes. Egalement saisi dans la cellule de prison du tueur, un texte écrit par Dylann Roof contient les phrases suivantes : « Je veux que cela soit bien clair : je ne regrette pas ce que j’ai fait », et « je n’ai pas versé une larme pour les innocents que j’ai tués ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct