Dakar 2017: une fin de première semaine en queue de poisson à cause des intempéries (photos)

Dakar 2017: une fin de première semaine en queue de poisson à cause des intempéries (photos)

Plus de douze heures de pluie sans discontinuer, jusqu’à 20 cm de boue par endroit, des camions d’assistance enlisés, des concurrents et des suiveurs titubant pour aller se réfugier sous les tentes du restaurant ou de la presse, des sacs poubelles aux pieds...

«On n’a jamais vu ça», répétait-on dans la nuit, alors que l’organisation démontait en urgence le bivouac et cherchait des solutions pour évacuer les lieux.

La météo ne fait décidément pas de cadeau à ce 39e Dakar: après les fortes chaleurs (au dessus des 40 degrés) du début de semaine au Paraguay et en Argentine, la Bolivie lui avait réservé une tempête.

Dès vendredi matin, l’organisation avait été contrainte d’écourter la 5e étape, entre Tupiza et Oruro, au kilomètre 292, après 219 km de spéciale, les intempéries ayant rendu le terrain impraticable.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct