La vague de froid piège et tue les migrants en Europe

La vague de froid piège et tue les migrants en Europe

L’Europe grelotte. La vague de froid descendue de Scandinavie et qui s’est abattue sur certaines de ses régions a été particulièrement meurtrière ce week-end. En Pologne, où les températures ont chuté en dessous de -20ºC, 17 personnes ont perdu la vie. On en compte 7 de plus – des sans-abri pour la plupart – en Italie où les autorités avaient pourtant pris des mesures avant que les températures ne chutent à -10ºC dans certaines régions. Trois victimes sont également à déplorer en Tchéquie où les minima sont tombés à -15ºC.

Des conditions climatiques qui ne laissent aucune chance aux sans-abri et, a fortiori, aux migrants et réfugiés qui n’ont pas pu intégrer un centre d’accueil qui se retrouvent piégés par le froid.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct