ING: la proposition syndicale d’une réduction du temps de travail rejetée

Direction d’ING et syndicats se sont à nouveau rencontrés lundi dans le cadre de la phase d’information et de consultation de la procédure de licenciement collectif liée au plan de transformation du groupe. Cette nouvelle réunion a notamment abordé une proposition syndicale visant à réduire le temps de travail afin de réduire la facture sociale mais «la direction s’y est opposée, estimant que ce n’est pas possible», a expliqué Philippe Samek, secrétaire national à la CNE. Le syndicat, qui dit ne guère être surpris de cette réponse, a demandé à la direction de présenter des données chiffrées sur ce point.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct