Espagne: plus de 2.000 animaux tués de manière cruelle dans un chenil

© Belgaimage.
© Belgaimage.

La directrice d’un chenil dans le sud de l’Espagne a été condamnée lundi à trois ans et neuf mois de prison pour avoir tué des milliers de chiens et de chats en bonne santé, en leur causant «  une agonie douloureuse et prolongée  ».

Le tribunal de Malaga a également infligé une amende de 19.800 euros à Carmen Marin Aguilar, 72 ans, après l’avoir jugée coupable de cruauté envers les animaux et falsification de documents. Un employé du chenil Parque Animal à Torremolinos, a été condamné à un an de prison et 3.600 euros d’amende pour l’avoir aidée. La directrice utilisait des produits euthanasiant en quantité inférieure à la norme prescrite, pour faire des économies, et les injectait dans les muscles et non dans les veines, «  causant une agonie douloureuse et prolongée  ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct