«Noir Jaune Blues» : «Il faut oser le contre-discours positif»

Joëlle Milquet (CDH) © Le Soir/Mathieu Golinvaux
Joëlle Milquet (CDH) © Le Soir/Mathieu Golinvaux

Le « blues » des Belges se traduit par une méfiance envers les institutions et le monde politique. Il n’y a que 9 % des sondés qui font confiance aux partis politiques. Aussi, 63 % pensent que le système politique est « globalement en échec »

Comment les premiers concernés réagissent-ils ? Dans tous les partis, que ce soit au niveau des états-majors ou des jeunes, les mandataires pointent une responsabilité partagée avec d’autres acteurs, notamment les médias. A chacun de réaliser son examen de conscience, nous dit-on en substance.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct