Pourquoi la fermeture de deux tunnels paralyse Bruxelles

Le tunnel Léopold II a été fermé à plusieurs reprises, lundi, à cause du comportement de certains automobilistes. © Belga
Le tunnel Léopold II a été fermé à plusieurs reprises, lundi, à cause du comportement de certains automobilistes. © Belga - Belga.

C’est une sacrée pagaille que l’on a vécue ce lundi dans la capitale et plus précisément sur la Petite Ceinture où un incident s’est déclaré en toute fin de nuit. « Vers 5 heures, nous avons enregistré un démarrage d’incendie dans un local technique du tunnel Rogier, indique Camille Thiry, porte-parole de Bruxelles-Mobilité. Le départ de feu a été rapidement maîtrisé et la structure du tunnel n’a pas été endommagée. » La trémie n’a pas pu être rouverte pour autant. « Des équipements ont été endommagés comme les commandes de l’aération et des caméras, poursuit Camille Thiry. Plusieurs techniciens ont travaillé toute la journée pour réparer ces équipements ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Bruxelles