Financement de la sécurité sociale: pourquoi la majorité et l’opposition se déchirent

© Photo News
© Photo News

Financement de la sécurité sociale, encadrement des salaires, flexibilité du marché du travail : la suédoise avance sur les trois fronts à la Chambre. Les projets de loi ont entamé mardi leur périple parlementaire. En commission des Affaires sociales. Où majorité et opposition ont ferraillé d’abord sur l’organisation des travaux. En gros : la première veut aller vite, pas la seconde. Les uns et les autres sont convenus in fine d’organiser des auditions vendredi (les partenaires sociaux défileront, ainsi que des académiciens, le conseil central de l’économie…), avant les débats à part entière, la semaine prochaine en principe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct