La Commission veut mieux protéger les données personnelles sur internet

Plus de neuf citoyens de l’UE sur dix trouvent particulièrement important que leurs informations personnelles qui se trouvent dans leurs ordinateurs, leurs smartphones ou leurs tablettes ne puissent pas être accessibles sans leur consentement. © Reuters.
Plus de neuf citoyens de l’UE sur dix trouvent particulièrement important que leurs informations personnelles qui se trouvent dans leurs ordinateurs, leurs smartphones ou leurs tablettes ne puissent pas être accessibles sans leur consentement. © Reuters.

Mieux protéger les données électroniques personnelles des Européens, c’est l’objectif affiché par la Commission européenne en présentant ce mardi une révision de la directive sur la vie privée virtuelle (« e-privacy ») ? Le précédent texte datait de 2009.« Depuis la dernière révision, les services de communications électroniques ont évolué significativement, pointe la Commission. Les consommateurs et les entreprises recourent de plus en plus à des services internet pour communiquer, comme les messageries instantanées, la voix sur IP ou les services de mail en ligne, qui n’étaient pas couverts par la directive de 2009 ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct