Carlos Tevez, parti s’exiler en Chine pour un salaire record, justifie son transfert par son déclin physique

© News
© News

« J’ ai pensé qu’il fallait être à 100 %, et je ne pouvais pas être à 99 % parce que sinon c’était mauvais pour le club » a expliqué Tevez, âgé de 32 ans, en s’adressant aux supporters de Boca Juniors, son club de coeur qu’il s’apprête à quitter, à l’occasion de sa première déclaration publique depuis l’annonce retentissante de son transfert. « C’est ce qui m’est passé par la tête. J’ai toujours pensé que si je n’étais pas à 100 %, je ne pouvais pas rester au club ».

« Parfois il faut prendre des décisions parce qu’on sait ce que c’est d’être au quotidien dans le club qu’on aime, avec les pressions qu’on a, avec toute la la tendresse et le soutien que m’ont toujours donné les dirigeants, le staff technique et mes coéquipiers », a-t-il souligné.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Football international