Lors des vœux de la N-VA, De Wever critique vivement Magnette

© Photo News
© Photo News

Le président de la N-VA, Bart De Wever, est revenu sur les différents événements qui ont marqué l’année 2016. « L’année écoulée nous a éprouvés. Le monde est apparu très différent en 2016 », a souligné le président des nationalistes flamands, qui a dit comprendre l’inquiétude croissante au sein de la population.

Préoccupations de la population

Bart De Wever prétend que son parti – contrairement à d’autres – a toujours pris ces motifs d’angoisse au sérieux. « Nous osons faire primer l’intérêt général et aller de l’avant de manière rationnelle, même lorsque les slogans et critiques se font assourdissants. On ne nous donne souvent que raison par après et nous n’aurons probablement pas droit à un doctorat d’honneur, mais cela ne nous blesse pas », a-t-il dit.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique