Qui se soucie de la pollution de sa voiture?

Qui se soucie de la pollution de sa voiture?

Hier, au septième jour de cotation après les révélations sur les pratiques de Volkswagen, qui a reconnu avoir équipé 11 millions de véhicules de par le monde d’un logiciel faussant les résultats des tests antipollution, le titre du constructeur allemand a atteint son plus bas niveau en quatre ans. Depuis le déclenchement du scandale, l’action VW a perdu environ 40 % de sa valeur.

Quelles seront les conséquences de cette tricherie sur les ventes de véhicules aux particuliers ? Il est encore trop tôt pour le dire. Et même si baisse il devait y avoir, sera-ce parce que le constructeur allemand a menti – « Et qui dit qu’il n’a pas menti aussi sur les distances de freinage ? », n’est-ce pas… – ou parce qu’il a mis en circulation des véhicules polluants ? Pour poser la question platement, qui s’intéresse aux performances écologiques au moment d’acheter un véhicule ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct