Imagine waking up tomorrow and all music has disappeared Le plaisir du jeu et du chant

Edition numérique des abonnés

Sous ce titre kilométrique et néanmoins accrocheur se cache un documentaire suisse où l’on marche dans les pas de Bill Drummond, empêcheur de penser en rond, jadis membre du groupe barré The KLF. Entre parenthèses, l’autre moitié de KLF, Jimmy Cauty, a pu exposer son œuvre dans le parc d’attractions monté par Banksy l’an dernier (Dismaland)… Bref, des activistes.

Le documentaire s’ouvre au son d’un bon vieux vinyle, après quoi Drummond apparaît face caméra et pose sa question : imaginez que vous vous réveillez demain matin et que toute la musique a disparu. Tous les instruments de musique, tous les enregistrements… Volatilisés ! Un monde sans musique… On fait quoi ? Que devient-on ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct