Le Cern a observé l’antimatière de très près

L'expérience BASE (Baryon Antibaryon Symmetry Experiment) est conçue spécifiquement pour effectuer des mesures de précision des particules d’anti-matière. © Cern
L'expérience BASE (Baryon Antibaryon Symmetry Experiment) est conçue spécifiquement pour effectuer des mesures de précision des particules d’anti-matière. © Cern

À l’échelle des particules élémentaires, il existe une symétrie presque parfaite entre matière et antimatière. À l’échelle cosmologique, en revanche, la matière est prépondérante par rapport à l’antimatière. Pour comprendre cette contradiction fondamentale, il est impératif que les scientifiques comparent les propriétés des particules et des antiparticules correspondantes avec une grande précision.

La nouvelle mesure effectuée montre que les moments magnétiques du proton et de l’antiproton, de signe opposé, sont identiques en valeur absolue, dans les limites de l’incertitude expérimentale de 0,8 millionième. Ce résultat améliore, d’un facteur 6, la précision des meilleures mesures réalisées à ce jour, à savoir celles effectuées en 2013 par la collaboration ATRAP, une autre expérience menée au Cern.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct