Attentat de Berlin: l’arme a été importée en Suisse il y a 25 ans

L’arme de l’auteur présumé de l’attentat de Berlin au camion-bélier le 19 décembre mène en Suisse. Elle y a été importée légalement au début des années 1990, selon le Ministère public de la Confédération et fedpol. C’est la seule trace de l’arme trouvée en Suisse.

Dans le cadre de l’enquête suite à l’attentat survenu sur un marché de Noël berlinois le 19 décembre, l’Office fédéral de la police (fedpol) a pu établir que l’arme de l’auteur présumé Anis Amri a été importée légalement en Suisse au début des années 1990, indiquent mercredi le Ministère public de la Confédération (MPC) et fedpol dans un communiqué commun. Fedpol ne connaît pas le chemin qu’a parcouru l’arme depuis cette période à nos jours.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct