La justice sud-coréenne rejette le mandat d’arrêt contre l’héritier de Samsung

La justice sud-coréenne s’est opposée mercredi à l’arrestation de l’héritier de l’empire Samsung, Lee Jae-Yong, pour des soupçons de corruption, dans un vaste scandale qui a entraîné la destitution de la présidente, ont annoncé les enquêteurs.

Le tribunal du district central de Séoul a ainsi rejeté une demande formulée lundi par les enquêteurs spéciaux travaillant sur cette affaire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Monde