Trois cliniques touchées par un norovirus très contagieux

© EPA
© EPA

Après l’hôpital de Turnhout, un norovirus aurait également été signalé à l’AZ Klina de Brasschaat, dans la même province, et à l’institut de soins Zonnestraal à Lennik, dans le Brabant flamand. En cause, une variante plus résistante du virus que l’année dernière, selon le virologue Marc Van Ranst.

« Ces trois institutions ne sont probablement que la pointe de l’iceberg. J’imagine que d’autres hôpitaux sont concernés, mais préfèrent éviter la médiatisation », affirme M. Van Ranst.

Le norovirus est un virus très contagieux, mais pas mortel, qui est à l’origine de la grippe intestinale. Cette maladie cause notamment des vomissements et de la diarrhée. En général, environ deux tiers des résidents d’un hôpital sont touchés par ce virus en cas d’épidémie. La maladie passe après deux à cinq jours.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct