La veuve du tueur d’Orlando plaide non coupable

La veuve d’Omar Mateen, qui a tué 49 personnes dans une boîte de nuit gay d’Orlando en juin dernier, a plaidé non coupable mercredi d’accusations selon lesquelles elle aurait aidé son mari à préparer son attentat.

Noor Salman, 30 ans, avait été formellement inculpée la veille de complicité avec une organisation terroriste et d’obstruction à la justice. Le juge a ordonné qu’elle reste en détention jusqu’à une audience fixée au 1er février où il sera question d’évaluer si elle peut être remise en liberté moyennant le versement d’une caution.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Monde