Syrie: un bombardement américain tue plus de 100 combattants d’Al-Qaïda

© AFP
© AFP

Un bombardement américain a tué jeudi plus de 100 combattants d’Al-Qaïda en Syrie dans un «camp d’entrainement» de la province d’Idleb, a annoncé vendredi le Pentagone dans un communiqué.

«Les frappes américaines ont tué plus de 150» extrémistes d’Al-Qaïda depuis le 1er janvier, a précisé le Pentagone, ajoutant que cette «rapide succession» de frappes avait pour but notamment de semer «la confusion» dans le groupe extrémiste.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct