Trump accuse les médias de mentir sur la taille de la foule venue l’écouter

Le nouveau président des Etats-Unis Donald Trump a accusé samedi les médias d’avoir menti sur l’estimation du nombre de personnes ayant assisté vendredi à sa prestation de serment, affirmant, contre toute évidence, qu’«un million et demi de personnes» étaient présentes.

«J’ai fait un discours, j’ai regardé, et cela avait l’air d’un million, un million et demi de personnes», a-t-il affirmé à l’occasion d’une visite au siège de le CIA. «Honnêtement, cela avait l’air d’un million et demi de personnes, cela allait jusqu’au Washington monument (...) et je regarde cette chaîne de télévision, et ils montraient des pelouses vides et parlaient de 250.000 personnes», a-t-il encore dit. «C’est un mensonge», a-t-il poursuivi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct