L’Amérique se dresse face au président Trump

Au siège de la CIA, Donald Trump a discouru sur la « malhonnêteté des médias », là où il aurait dû rendre un hommage appuyé aux hommes et femmes de l'ombre. © Reporters
Au siège de la CIA, Donald Trump a discouru sur la « malhonnêteté des médias », là où il aurait dû rendre un hommage appuyé aux hommes et femmes de l'ombre. © Reporters

A New York, les consignes étaient strictes : tous les manifestants devaient s’inscrire à l’avance, et en ligne, pour la «  marche des femmes  » annoncée samedi, au lendemain de la cérémonie d’investiture du 45e président des États-Unis Donald Trump. Ils devaient choisir l’heure à laquelle ils rejoindraient le cortège défilant pacifiquement dans les rues de Manhattan, depuis un point de rassemblement. Si ces consignes n’étaient pas respectées, et le nombre de participants jugé incontrôlable, le NYPD, la police new-yorkaise, annulerait la protestation.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct