Primaire de la gauche: la victoire de Benoît Hamon signe «la revanche des frondeurs»

© AFP / Bertrand Guay.
© AFP / Bertrand Guay.

Benoît Hamon est arrivé en tête du premier tour de la primaire de la gauche ce dimanche soir avec 35 % devant Manuel Valls, 31 %. Roland Cayrol, politologue et directeur de recherche associé au Centre de recherches politiques de Sciences Po réagit à ces résultats.

Benoît Hamon a-t-il remporté ce premier tour car il était le seul à avoir suscité un enthousiasme ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct