Une ramasseuse de balle remercie Jo-Wilfried Tsonga dans une lettre attendrissante (photo)

© Capture d’écran
© Capture d’écran

Il est des moments que l’on n’oublie pas. Lors du deuxième tour de l’Open d’Australie 2016, contre l’Australien Omar Jasika, une ramasseuse de balle s’était sentie mal. Accablée par la chaleur de Melbourne, elle souffrait, selon elle, d’un virus particulier qui touchait sa vue et son ouïe. Jo-Wilfried Tsonga s’en était aperçu et avait raccompagné cette dernière en dehors du court.

Le Français ne s’attendait probablement pas à avoir de ses nouvelles de sitôt. Cependant, dimanche, le 12e à l’ATP a publié une série de photos sur Twitter, sur lesquelles on peut distinguer une lettre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct