lesoirimmo

UE: la Belgique bientôt fixée sur la taxe sur les transactions financières

Johan Van Overtveldt ne devrait trouver de soutien autre que slovaque. © Belga
Johan Van Overtveldt ne devrait trouver de soutien autre que slovaque. © Belga

Le moment pourrait donc bien être décisif pour le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, dont la marge de manœuvre est strictement limitée par l’accord de gouvernement de 2014, qui l’oblige notamment à préserver les fonds de pension. Mardi, il promettait d’ailleurs qu’il communiquerait au sortir de la réunion avec ses pairs européens.

On revient de loin : proposée en 2011 pour punir la mauvaise finance, la TTF n’a in fine séduit que onze pays, dont la Belgique, qui ont poursuivi l’aventure dès 2013 en détricotant pas mal le projet au passage. L’Estonie a depuis abandonné ses compagnons de route. À dix, le groupe ne tient désormais plus qu’à deux pays, puisqu’il en faut neuf pour que la “coopération renforcée” sur la TTF puisse poursuivre sa route. Une coopération renforcée permet à au moins neuf pays d’avancer ensemble lorsqu’une décision n’est pas possible à 28.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct