La couture fait son blé

Eté graphique chez Maison Margiela. © AFP.
Eté graphique chez Maison Margiela. © AFP.

Paris

Elle a passé la nuit au Bristol. Ou au Mandarin oriental, ou au Four Seasons. Elle a quitté Los Angeles dimanche et a emmené toutes ses fourrures pour les porter à Paris, il ne fait jamais assez froid là-bas.

Deux fois par an, en janvier et en juillet, elle vient faire son shopping haute couture : au défilé, elle prend en photo avec son smartphone ses modèles préférés et passe le lendemain les essayer en boutique. Salon privé. Avec le couturier qui l’attend en personne pour mettre sa robe à mesure.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct