Les témoins

Se reconstruire après le 22 mars

  • Le 22 mars 2016 a marqué leur vie à jamais. Comment se reconstruire après pareille épreuve?
  • Nous sommes retournés à la rencontre de ces femmes et hommes qui vivent, depuis douze mois, dans le deuil, la douleur, les difficultés.
  • Chacun de nos témoins a sa (tentative de) réponse. Voici onze récits de vie.

22 mars, un an après: «Je ne me plains pas, on se sent juste oublié»

Anna est la fille de Janina Grazyna Panasewicz, une Polonaise de 61 ans qui avait quitté son pays en 1998 pour venir travailler à Bruxelles et offrir des études à ses enfants. Elle est décédée à Maelbeek.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Plus d'articles