Comment Trump déconstruit un travail diplomatique de longue haleine

Malcolm Turnbull, Premier ministre australien
: un entretien téléphonique qui a tourné court.
Malcolm Turnbull, Premier ministre australien : un entretien téléphonique qui a tourné court. - EPA.

Le rythme avec lequel Donald Trump bouscule l’ordre établi avec les autres pays, qu’ils soient ses alliés historiques ou pas, est effréné. Il ne se passe pas un jour sans qu’une remise en cause d’une relation importante pour les Etats-Unis se produise. Depuis son intronisation il y a 12 jours, il y a bien sûr eu le décret qui impose des restrictions à l’immigration aux Etats-Unis de ressortissants de sept pays musulmans, mais les tensions croissantes avec l’Iran, le Japon et le Mexique ont également marqué les esprits. Et que dire du dernier fait d’armes en date ? En incendiant le Premier ministre australien Malcolm Turnbull lors d’un échange téléphonique houleux le weekend dernier au sujet d’un accord sur l’accueil de migrants forgé avec Canberra par l’administration Obama, que rapportait hier le Washington Post, le président américain a continué à faire le vide autour de lui.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct