lesoirimmo

Livreurs à vélo, nouveau phénomène urbain

© Le Soir/Sylvain Piraux
© Le Soir/Sylvain Piraux

Ils ont entre 17 et 35 ans. Pour seuls points communs, un vélo pas loin et un téléphone connecté dans la poche. Petit blond, grand brun, fumeur, sportif du dimanche, étudiant, travailleur de soirée, indépendant, fou de deux-roues, chômeur, fraîchement licencié… On s’étonne de la bonne ambiance entre ces profils aussi disparates, réunis au milieu de l’avenue Louise à Ixelles. Autour d’une table en bois, placée là comme symbole de convivialité urbaine. Eux, ce sont ces nouveaux acteurs du paysage bruxellois, omniprésents dans les rues de la capitale depuis quelques mois. Carburants de la « foodtech », main-d’œuvre à la demande de jeunes boîtes comme Deliveroo et UberEats qui ont fait de la livraison de plats de restaurant à domicile une « tendance ». Coursier par passion, par facilité, souvent par nécessité. Selon les derniers chiffres, ils sont 1.900 à braver le pavé bruxellois occasionnellement ou quotidiennement, de restaurants en bureaux, de domiciles en restaurants.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct