Trump, la partie visible de l’iceberg

Trump, la partie visible de l’iceberg

Le 20 janvier 2017, s’est tenue la cérémonie d’investiture du nouveau président américain Donald Trump, dans une atmosphère irréaliste. Marqué à la fois par une foule de supporters plutôt clairsemée à Washington et un grand nombre de manifestations hostiles à travers le pays, cet événement s’inscrit dans une liste de moments qui, depuis l’élection surprise du 8 novembre 2016, laissent médias et observateurs dans l’incrédulité et suscite un malaise quant au devenir des valeurs de modération et d’ouverture supposément portées par la démocratie américaine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct