François Fillon «s’excuse»... mais ne lâche rien

Pendant près d’une heure, devant la presse réunie à son QG de campagne, à Paris, le candidat Fillon a proposé «sa vérité». © Reuters
Pendant près d’une heure, devant la presse réunie à son QG de campagne, à Paris, le candidat Fillon a proposé «sa vérité». © Reuters

Présenter ses excuses tout en martelant que l’on n’a rien à se reprocher. Sacré numéro d’équilibriste auquel s’est soumis François Fillon, devant un parterre de journalistes ce lundi. Le candidat de la droite, pris au piège par les révélations en cascade du Canard enchaîné persiste à dire n’avoir rien fait d’illégal. Et maintient, envers et contre tout, sa candidature à la présidentielle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct