«Vis ta Mine», le talk axé sur la santé peine à trouver son public

Entre deux prises, la prochaine thématique est vérifiée une dernière fois par Adrien Devyver et la production. Qui va dire quoi
? L’ambiance est détendue mais «
Vis ta Mine
», talk-show quotidien sur La Deux se prépare plusieurs semaines à l’avance. © Le Soir/PYT
Entre deux prises, la prochaine thématique est vérifiée une dernière fois par Adrien Devyver et la production. Qui va dire quoi ? L’ambiance est détendue mais « Vis ta Mine », talk-show quotidien sur La Deux se prépare plusieurs semaines à l’avance. © Le Soir/PYT

A ttention, générique… On reprend ! 4, 3, 2, générique.  » Nous sommes sur le plateau de « Vis ta Mine », le talk-show consacré à la santé qu’anime Adrien Devyver depuis le mois de septembre. Il est diffusé sur La Deux, du lundi au vendredi, à 17h05. Ce n’est pas du direct mais c’est tout comme. Les séquences sont tournées en une fois de préférence, avec le moins de montage possible. Ce lundi-là, cinq émissions seront mises en boîte. Elles seront diffusées la semaine suivante. Entre deux prises, les chroniqueurs discutent, vérifient l’ordre des séquences et s’amusent. Pas de stress sur le plateau, sauf peut-être quand quelques décorations posées sur une étagère se cassent la figure, prenant tout le monde par surprise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct