Élections présidentielles en France: est-on à la veille d’une révolution?

Jean-Luc Mélenchon © AFP
Jean-Luc Mélenchon © AFP

Sur l’instant, je fus surpris.

France 2 me demandait de répondre, dans l’émission dominicale de Laurent Delahousse, à l’étrange question : « Sommes-nous en 1788 ? »

Autrement dit, y a-t-il quelque chose de prérévolutionnaire dans l’atmosphère politique délétère, colérique, pour ne pas dire rageuse que traverse la France ?

N’est-il pas significatif, effectivement, qu’un candidat de centre-droit à l’élection présidentielle ait intitulé son ouvrage-profession de foi Révolution  ? À quoi les envolées à la Danton de Jean-Luc Mélenchon font écho, tandis que François Fillon et Marine Le Pen tonnent contre le système, en d’autres termes contre l’ordre établi ; et que Benoît Hamon préconise, comme d’autres, le passage à une VIe République, donc une révolution institutionnelle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct