Mobilité à Bruxelles: du courage politique et citoyen

Mobilité à Bruxelles: du courage politique et citoyen

Penser la mobilité dans la capitale à l’horizon 2028, c’est l’ambition de la Région bruxelloise. Une vision à long terme, coulée dans un plan régional endossé par tous : sur papier, on ne peut que saluer la démarche… En rappelant, aussitôt, qu’il ne s’agit pas d’une première : Iris 1 et Iris 2 dotaient déjà la capitale d’objectifs audacieux, très loin d’être atteints. Ose-t-on rappeler qu’en 2011, on rêvait de réduire le trafic automobile de 20 % d’ici 2018 ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct