A friendly takeover Du graffiti au musée, l’homme au cube

<span>A friendly takeover</span> Du graffiti au musée, l’homme au cube

Un robot coloré en forme de Lego trône dans le hall de la gare du Midi depuis quinze jours. Il ressemble à un jouet, une sorte de robot Transformers en bois qui mesure quatre mètres. C’est un avant-goût de la rétrospective consacrée au Néerlandais Boris Tellegen au musée d’art urbain, le long du canal à Molenbeek. Pour sa deuxième exposition, le Mima (Millennium iconoclast museum of art) a laissé le champ libre à un seul artiste. « Boris Tellegen : a friendly takeover » ouvre ce vendredi 3 février et dure jusqu’au 28 mai.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct