La mobilité à Bruxelles: un «good move»?

© Joakeem Carmans (st.)/Le Soir.
© Joakeem Carmans (st.)/Le Soir.

Good Move, c’est parti. Voilà le nom « de code » ou de « scène » de l’opération de rédaction du futur plan bruxellois de mobilité 2018-2028. Pas un plan comme un autre qui succède à d’autres plans dont beaucoup d’éléments sont restés lettre morte, promet le ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet (SP.A). on change de méthode et on veut fonctionner de la manière la plus ouverte, la plus collaborative qui soit. Les autorités veulent impliquer le plus grand nombre d’acteurs d’une thématique qui « fâche et qui interpelle ». Les acteurs organisés incontournables comme les entreprises, les associations, les syndicats, les politiques, les bourgmestres, les corporations, seront sollicités ; mais aussi les particuliers qui pourront donner leurs avis, leurs suggestions, leurs remarques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct