«Marre des clichés sur les femmes arabo-musulmanes soumises»

«Marre des clichés sur les femmes arabo-musulmanes soumises»
Le Soir/Bruno Dalimonte.

Mes parents sont venus de Turquie, mais, pour faire vivre le féminisme, je me suis impliquée au sein de l’association AWSA-Be qui défend les droits des femmes originaires du monde arabe. Certains essaient de dire que les femmes originaires du monde arabe sont manipulées par les Occidentales qui veulent imposer leur manière de penser.

Combat pour les femmes

C’est faux ! Huda Sharawi, une Egyptienne née en 1879, a joué le rôle de précurseur en fondant dès 1923 l’Union féministe égyptienne. Elle s’est battue aussi pour les femmes occidentales qui n’avaient pas le droit de vote : c’est un combat universel. Et que je veux poursuivre, ici et maintenant. Je ne veux plus de ces clichés sur les femmes arabo-musulmanes soumises, attachées à leurs fourneaux. Il y a des tas de femmes issues de l’immigration qui ont des diplômes et travaillent à des postes importants dans des banques, des administrations.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct