21 citoyens de la pensée positive

21 citoyens de la pensée positive

Ils sont 21 : vingt et un citoyens à prendre la parole, à visage découvert, pour exprimer leurs doutes mais surtout leurs espérances. Il faut d’abord saluer leur courage. Si la liberté d’expression est un droit démocratique, le Belge la revendique davantage pour s’indigner que pour penser à demain. Ce fut un vrai défi journalistique, que de réunir 21 témoins prêts à partager des propositions d’avenir dans une société en panne d’objectifs. Pendant un mois, nous avons sillonné tout le pays, poussé au hasard les portes des écoles, des bars, des restaurants, des magasins, des petites entreprises, des fermes, des gares, des stations de métro… Nous avons beaucoup entendu les peurs, les déceptions, les désespoirs. Comme le soulignait notre enquête Noir Jaune Blues, une majorité de Belges vit aujourd’hui dans le pessimisme et la morosité. Bon nombre de citoyens ont perdu confiance dans la politique, l’économie, la justice et les médias.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct