Des statues masquées contre la pollution à Bruxelles

Ce samedi, l’essentiel des statues les plus emblématiques de la capitale devraient être protégées des microparticulles.
Ce samedi, l’essentiel des statues les plus emblématiques de la capitale devraient être protégées des microparticulles. - BruxselAir

Difficile de savoir si les poumons des statues sont aussi sombres que leur peau. En revanche, ceux des Bruxellois sont certainement plus encrassés qu’ils ne le devraient. La faut à la pollution de l’air. Selon l’Agence européenne de l’environnement la pollution de l’air est responsable d’un peu plus de 12.000 morts prématurées en Belgique.

Trafic oblige, la situation de la capitale n’est pas la meilleure du pays. C’est la raison pour laquelle le collectif BruxselAir couvrira, dans la matinée de ce samedi, les visages des statues emblématiques de Bruxelles de masques à gaz et antipollution. Un rassemblement est ensuite prévu pour 13 heures sur la place royale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct