Les seniors au travail: un échec

©Photo News
©Photo News

Maintenir les plus de 50 ans au travail pour préserver le financement de la Sécurité sociale. Telle est, depuis trente ans, l’obsession des gouvernements fédéraux successifs, qui ont mis en place des dispositifs pour tenter d’augmenter le taux d’emploi des travailleurs les plus âgés.

En prélude à une matinée d’études sur la question, Bart Cokx (Université de Gand), Muriel Dejemeppe (UCL) et Bruno Van Der Linden (UCL) ont tenté de mesurer l’impact sur le taux d’emploi des plus de 50 ans des batteries de mesures décidées ces dernières décennies. De leurs évaluations se dégage un message général : « Les mesures étudiées ont eu globalement un impact soit positif mais temporaire, soit faible, voire négligeable, sur l’emploi des groupes de population âgée qu’ils ont observés. »

Pas glorieux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct