Les Belges ont passé en moyenne 21 heures dans les embouteillages en 2016

Les Belges ont passé en moyenne 21 heures dans les embouteillages en 2016

L’automobiliste belge a passé en moyenne quelque 21 heures dans les embouteillages l’an dernier, ressort-il lundi du rapport annuel Traffic Scorecard de la société américaine Inrix, le premier fournisseur mondial de services d’info-trafic en temps réel. La Belgique occupe ainsi la 14e place du classement européen.

Les personnes devant circuler dans et autour de Bruxelles doivent toutefois prendre leur mal en patience un petit peu plus que les autres automobilistes du pays. Elles ont en effet passé une moyenne de 41 heures dans les embouteillages, ou 12 % du temps de conduite total, ce qui fait de la capitale la 14e ville européenne la plus saturée de véhicules et la 41e au niveau mondial.

Les Belges ont également perdu pas mal de temps dans le trafic à Anvers (37 heures en moyenne), Liège (un tout petit peu moins de 19 heures), Gand (15 heures, la seule où le total a quelque peu baissé) et Courtrai (14 heures) l’an dernier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct