Enfin des sites (plus) propres pour la Stib

© Belga.
© Belga.

L ’entretien des sites propres et des quais de la Stib laisse à désirer ». Un constat dressé par le député Benoît Cerexhe (CDH) qui, il y a quelques semaines, interpellait le ministre Pascal Smet (SP.A) au Parlement bruxellois afin de tenter d’y voir clair quant au nombre d’acteurs impliqués dans ce dossier (Le Soir du 18 janvier).

Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que la situation actuelle implique de nombreux protagonistes, éparpillant d’autant les responsabilités. La propreté des sites propres comme des quais relève ainsi du gestionnaire de la propreté de chaque voirie concernée. C’est donc l’agence Bruxelles Propreté (ABP) qui se charge des infrastructures sur les voiries régionales et les communes des voiries qui leur incombent.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Bruxelles